Je Sais Tout ... La Mer Retour Menu  Accueil

C (4/5) de  JAMES COOK  à  CORSAIRE
Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

James Cook
JAMES COOK 2 références trouvées
voir les 2 définitions

Marin et explorateur anglais, James Cook (1728 - 1779) a effectué trois voyages autour du monde. Son apport à la connaissance des TERRES émergées, des populations et des OCÉANS en fait l'un des plus grands explorateurs de l'histoire.

Quel est cet homme devant lequel les indigènes des ÎLES Hawaii se prosternent, le front dans le SABLE, à qui ils offrent des cochons, des BANANES ? C'est James Cook, le fils d'un pauvre fermier, lancé dans la VIE à l'âge de 13 ANS. Au cours de sa troisième exploration autour du monde, en 1779, il a découvert les îles Hawaii, et les indigènes l'adorent comme un dieu. Soudain, tout change. L'un des matelots de Cook est terrassé par la maladie: "Les dieux blancs ne sont donc pas immortels ?" s'étonnent les indigènes qui, s'enhardissant, volent un canot. La bagarre éclate. Les Blancs doivent montrer leur puissance, décide Cook : son premier coup de fusil, chargé à petits plombs, est sans effet. Lorsqu'il tire à balles, il est trop tard : les indigènes se précipitent en foule, le bousculent, le frappent par-derrière. L'un des plus grands explorateurs de l'histoire est abattu, dépecé et dévoré par ceux qui, hier, l'adoraient.


COQ 12 références trouvées
voir les 2 définitions

Homme chargé, à bord des navires, de la cuisine. Il est dispensé de quart et ne participe pas à la manoeuvre. Autrefois, son rôle, à bord des grands voiliers dépourvus de réfrigérateur était ingrat, et les navires devaient souvent leur réputation à la compétence de leur cuisinier.

Dans le "petit rouf ", sur le pont du trois-mâts, malgré le roulis et les coups de MER le coq s'affaire : il faut nourrir les rudes matelots à l'appétit aiguisé par le VENT du large. Son garde-manger offre un ordinaire peu varié : HARICOTS blancs, MORUE salée, POMMES DE TERRE, LÉGUMES secs, lard, BOEUF en conserve, et BISCUIT DE MER si sec que les dents ne peuvent l'entamer et qu'il faut l'émietter à coups de marteau. Mais demain est un grand JOUR. Pour fournir des vivres frais à l'équipage, le coq tuera le cochon embarqué avant le départ : boudin, saucisse, pâté amélioreront l'ordinaire. Les bons morceaux, jambons, poitrine, lard, seront mis au saloir. Malheur au coq s'il rate le boudin ou sert un mauvais repas. Tête de turc favorite de l'équipage, il aura droit aux sobriquets de : feignant, gargouillou, empoisonneur, voleur de ration ou, suprême insulte, docteur !

Coq

Coquillage
COQUILLAGE 12 références trouvées
voir les 2 définitions

ANIMAL mou, le coquillage est protégé par un SQUELETTE externe. Cette coquille est fabriquée par l'animal à partir de calcaire qu'il extrait de l'EAU de mer.

Et si, pendant vos prochaines vacances au bord de la MER, vous commenciez une collection de coquillages ? Il en existe des milliers, qui diffèrent par la forme, la couleur, la taille. Certains sont très rares. Ramasser de jolis coquillages semble facile. Mais en réalité, la plupart se cachent sous le SABLE, et beaucoup ne sortent que la NUIT : il faut alors aller les chasser avec une lampe étanche. Choisissez les plus beaux : qu'ils ne soient ni cassés, ni fendus. Pour extraire le mollusque de sa coquille, vous pouvez mettre le coquillage dans le formol, pendant trois JOURS, ou le placer dans le congélateur. Ensuite, lavez-le, laissez-le sécher. Il vous reste encore à l'identifier; pour cela, consultez un livre qui décrit les principaux coquillages. Maintenant, vous en avez des dizaines, vous pouvez compléter votre collection en échangeant ceux que vous avez en double... Attention à leur état, à leur valeur : n'oubliez pas que dans certains pays les coquillages rares servent encore de monnaie.


CORAIL 4 références trouvées

Êtres vivants diversifiés en nombreuses espèces, les coraux naissent, se fixent, se développent, et forment dans les EAUX tropicales des récifs qui grandissent de plusieurs centimètres par AN. La grande barrière de corail, au nord-est de l'AUSTRALIE, mesure 2.000 kilomètres de long.

Une petite POIRE de moins d'un millimètre, presque invisible, se laisse dériver au gré du COURANT : c'est une larve de polype qui, soudain, trouve un trou pour se nicher. Elle se pose, se fixe, sécrète de la roche autour d'elle. Sa bouche en forme de valve absorbe la nourriture qui passe à sa portée, ses filaments la digèrent. Le polype devient adulte, pond des oeufs qui à leur tour deviennent larves et vont fonder de nouvelles colonies tandis que leur mère, solidement ancrée, se développe au point de rejoindre ses voisins : un RÉCIF est en train de naître. Il va grandir en massifs d'une fascinante beauté; CHAMPIGNONS géants, fuseaux jaunes comme l'or, FLEURS rouges, GORGONES mauves ondulant dans la MER avec des grâces d'éventail, tandis que parmi les buissons chatoyants évoluent avec paresse les étonnants POISSONS multicolores du monde corallien.

Corail

Cordage
CORDAGE 7 références trouvées

Ensemble tressé ou toronné, à partir de fibres textiles ou de fils métalliques, le cordage est utilisé pour de multiples usages à bord d'un navire : amarres, câblot d'ANCRE, drisses, écoutes, lignes de PÊCHE, câbles de CHALUT.

Une queue de VACHE ! C'est ainsi que les marins appellent, dans leur langage imagé, l'extrémité d'un cordage en train de se détoronner. Si vous n'intervenez pas, vos filins en queue de vache seront bientôt inutilisables. Faites vite un noeud provisoire, qui arrêtera le désastre, et préparez-vous à réussir une jolie surliure. C'est ainsi que les marins fixent l'extrémité d'un cordage. Prenez une longueur de fil à voile, ou de ligne fine, faites une ganse le long du filin, puis entourez le filin de spires jointives, bien serrées, sur une dizaine de centimètres. La dernière spire est passée dans la boucle de la ganse dont l'autre extrémité est tirée pour bloquer le fil. Vous coupez ensuite le fil qui dépasse. Les filins synthétiques, comme le nylon, de plus en plus employés à cause de leur imputrescibilité, peuvent être arrêtés en faisant fondre l'extrémité. Pour cela utilisez un fer à souder, ou le réchaud à gaz. Mais les vrais marins préfèrent une belle surliure bien régulière.


CORIOLIS (EFFET DE)

Le vent, en poussant l'eau de la MER, crée un COURANT. Ce courant est dévié vers la droite dans l'hémisphère Nord, vers la gauche dans l'hémisphère Sud : ce phénomène est provoqué par la rotation de la Terre et s'appelle, du nom du savant qui l'a découvert, effet de Coriolis.

Prenez une feuille blanche. Poussez un crayon en ligne droite. En même temps, faites lentement tourner la feuille vers la gauche : le trait de crayon inscrit une courbe. C'est exactement ce qui se produit avec l'effet de Coriolis : l'action exercée par le VENT est en ligne droite, c'est la TERRE qui tourne. A l'ÉQUATEUR, l'effet de Coriolis est nul. Dans l'HÉMISPHÈRE Nord, il s'exerce vers la droite, dans l'hémisphère Sud, vers la gauche. Regardez comment se vide votre baignoire : si l'EAU s'écoule par la bonde en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre, c'est que vous êtes dans l'hémisphère Nord. Si l'eau tourbillonne dans le sens inverse, vous êtes dans l'hémisphère Sud. L'effet de Coriolis influence également la marche des NUAGES dans le CIEL.

Coriolis (Effet de)

Cormoran
CORMORAN 1 référence trouvée
voir les 2 définitions

Oiseau aquatique mesurant 45 centimètres à 1 mètre, le cormoran se caractérise par son plumage vert noirâtre et son bec effilé et crochu. Ses ailes sont peu développées, mais c'est un remarquable plongeur et un excellent pêcheur.

Le grand OISEAU noir se dresse sur ses pattes palmées. Debout sur le pavois d'une jonque de la MER de Chine, il déploie ses ailes dans le SOLEIL pour les faire sécher : le plumage du cormoran n'est pas étanche. Soudain, l'oiseau aperçoit une ombre dans la mer. Il s'envole, volette lourdement, puis plonge : il disparaît sous l'EAU, longtemps. Il ne peut aller bien loin : une mince cordelette le retient au navire, contrôlée par un marin chinois. Enfin, le cormoran émerge : la queue d'un POISSON sort de son bec effilé. Mais le cormoran ne peut l'avaler : un collier lui enserre le cou et l'empêche de déglutir. Doucement halé vers la jonque, l'oiseau dégorge sa proie sur le pont. Un homme s'empare prestement du poisson, le lance dans un panier où il va rejoindre les dizaines d'autres que le cormoran a pêchés pour les astucieux matelots. Quand il aura bien travaillé, l'oiseau aura peut-être enfin le droit d'avaler un poisson !


CORSAIRE 11 références trouvées

Armé par un particulier autorisé à combattre pour le compte d'un État par une "lettre de course", le navire corsaire navigue isolément et cherche à surprendre des ennemis ou des vaisseaux marchands. Le corsaire ne doit pas être confondu avec le pirate qui, lui, combat pour son propre profit.

1916 : L'Orion, un ancien CARGO parcourt les MERS. Il se laisse approcher par les navires marchands sans méfiance puis, au dernier instant, dévoile ses batteries, déploie son pavillon allemand, coule l'adversaire. Ou encore se glisse dans les chenaux des ports et y mouille des mines. Mais l'Orion commence à être un peu trop connu; il est urgent qu'il change de visage. Une équipe de "décorateurs" s'en occupe : la cheminée est allongée, la mâture raccourcie. Des panneaux de toile, des planches modifient la forme de la passerelle. Des traînées de rouille maculent la coque : l'Orion devient le Rocos, un cargo grec neutre. Mais voici qu'un nouveau message du commandement ordonne au Rocos de se faire passer pour un CUIRASSÉ. Le Rocos attaque un cargo anglais. Celui-ci envoie des messages de détresse : tout le monde croit que l'attaquant est un cuirassé allemand. Le petit cargo corsaire a rempli sa mission.

Corsaire

Page précédente Pour passer au mode "FICHE" (seulement la ou les définitions d'un mot), cliquez sur le titre de la définition. Page suivante

Dernière modification de cette page le Samedi 13 Août 2011